L'Aviatrice - Volume 1, 1914-1919

L'Aviatrice - Volume 1, 1914-1919

Dès les premières lignes du roman, il y a la guerre tragique et sombre qui se prépare. Pierre, le héros va traverser les champs de bataille de l’Artois et de Verdun jusqu’à refuser en mai 1916 le combat. Le lecteur le retrouvera déserteur dans une clandestinité riche en péripéties et en rebondissements jusqu’au Proche Orient, sa terre d’exil.

Chronique familiale ? Histoire d’amour ? Roman historique ? Récit d’espionnage ? Thriller ? Fresque du Proche Orient ottoman ?

L’aviatrice est tout cela à la fois. L’auteur croise et conjugue les genres sur fond de guerre. Et dans cette période de 1914 à 1919, on ne sait ce que l’on apprécie le plus : le récit des évènements politiques, les personnages historiques, les tribulations du héros ou l’intrigue amoureuse qui de bout en bout tient le lecteur en haleine.

L’incorporation d’éléments historiques par nature non romanesques à de grands récits captivants par l’expérience existentielle et la pensée métaphysique fait de L’aviatrice un roman global mais aussi polyphonique par le nombre convergeant de personnages.

21,90 € TTC

Caractéristiques détaillées

AuteurJean-Claude Sevin
ÉditeurLes Éditions Abordables
CollectionCollection Personnelle
CatégoriePolicier
Date de parution23 octobre 2017
Pages308
Format15 × 21 cm
Référence lea-book.comBK0079
ISBN978-2-37431-079-4
Code EAN9782374310794

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

L'Aviatrice - Volume 1, 1914-1919

L'Aviatrice - Volume 1, 1914-1919

Dès les premières lignes du roman, il y a la guerre tragique et sombre qui se prépare. Pierre, le héros va traverser les champs de bataille de l’Artois et de Verdun jusqu’à refuser en mai 1916 le combat. Le lecteur le retrouvera déserteur dans une clandestinité riche en péripéties et en rebondissements jusqu’au Proche Orient, sa terre d’exil.

Chronique familiale ? Histoire d’amour ? Roman historique ? Récit d’espionnage ? Thriller ? Fresque du Proche Orient ottoman ?

L’aviatrice est tout cela à la fois. L’auteur croise et conjugue les genres sur fond de guerre. Et dans cette période de 1914 à 1919, on ne sait ce que l’on apprécie le plus : le récit des évènements politiques, les personnages historiques, les tribulations du héros ou l’intrigue amoureuse qui de bout en bout tient le lecteur en haleine.

L’incorporation d’éléments historiques par nature non romanesques à de grands récits captivants par l’expérience existentielle et la pensée métaphysique fait de L’aviatrice un roman global mais aussi polyphonique par le nombre convergeant de personnages.