Yannick Girouard

Né en 1945 à Sèvres dans les Hauts de Seine, après des études de lettres modernes, il a effectué presque toute sa carrière de professeur de lettres en lycée, y compris en Afrique, dans un lycée de brousse au Mali. Au lycée Galilée de Gennevilliers, il a longtemps animé l’atelier-théâtre en partenariat avec le théâtre de Gennevilliers de Bernard ...

Né en 1945 à Sèvres dans les Hauts de Seine, après des études de lettres modernes, il a effectué presque toute sa carrière de professeur de lettres en lycée, y compris en Afrique, dans un lycée de brousse au Mali. Au lycée Galilée de Gennevilliers, il a longtemps animé l’atelier-théâtre en partenariat avec le théâtre de Gennevilliers de Bernard Sobel et des expositions culturelles dont il concevait l’organisation. 

Il a toujours écrit depuis l’adolescence dans tous les genres mais il a attendu cinquante trois ans avant de se décider à publier, de la poésie essentiellement. Des distinctions et un prix de l’édition, l’aide aussi du CNL l’ont encouragé à poursuivre les publications à la Librairie-Galerie Racine.

La poésie est pour lui non un moyen d’expression mais un destin : elle témoigne d’une transcendance où la beauté formelle participe au sens. « la poésie chargée au plus haut degré de sens », comme disait Ezra Pound. Elle est selon lui la plus noble création, du moins en littérature. Il regrette bien d’ailleurs de ne pas avoir été musicien. I

Aussi pour lui le rythme est-il premier dans l’élan du poème.

Parallèlement à son écriture, musique et arts graphiques l’ont toujours mobilisé. Après avoir écrit divers textes en prose sur les peintres eux-mêmes (Klee, Rembrandt, Velasquez, Goya…) il s’est lui-même engagé dans l’expression graphique et picturale, puis depuis trois ans dans la gravure, après avoir été initié par un ami artiste disposant de presse.

Enfin ayant écrit deux romans restés inédits, il s’est associé à Céline Willocq pour écrire Trois sonates pour un sourire où il s’est laissé aller, çà et là, à  un parcours contemplatif des trois dernières sonates pour piano de Beethoven, sans réfréner non plus sa dilection pour Chostakovitch…

Détails
Il y a 6 produits.
  • Conte graphique pour les enfants de 5 à 55 ans, afin d'illuminer leurs jours aux couleurs des mots et de les endormir le soir sur un lit de poésie.

    10,00 €
  • Depuis longtemps pour moi, l’écriture poétique a trouvé sa source et sa transcendance, dans la personne du Christ, les Évangiles. D’autres inspirations me faisaient inventer des figures de mon subconscient, cependant toute mon œuvre poétique en profondeur m'oriente vers le Verbe. J’ai tenté ici de traduire en poésie les épisodes narratifs dont les protagonistes, anonymes, saints, prophètes, ou le Père éternel lui-même dialoguent à des titres divers, avec le Christ ou la Vierge Marie. Poèmes sur parole, un ouvrage introspectif poétique.

    15,90 €
  • Ce récit autobiographique est tout d’abord une construction dynamique des souvenirs de l'enfance et de l'adolescence de l’auteur, celui-ci rendu possible par une phrase anodine, prononcée par sa compagne, ayant déclenché une crise incontrôlable en lui, si traumatisante pour l'autre, qu'il a dû faire un effort mental, analogue à la réminiscence proustienne, pour tenter d'en retrouver le contexte. Il avait entendu cette phrase dite par sa mère à son mari, pendant son enfance, et ne pouvant l'accepter, en raison de son très jeune âge, car l'image du père en était indirectement et pour longtemps affectée, son subconscient l'a conservée ainsi pendant plus de soixante ans. C'est parce qu'il a retrouvé le contexte de cette phrase, avec quel soulagement ! qu'il a pu réécrire ce livre sur sa jeunesse, déjà écrit sept ans plus tôt. Il a alors éliminé tout épisode dont il considérait qu'il était sans lien avec le cataclysme psychique évoqué plus haut, c'est-à-dire avec le triangle dramatique qu'il formait avec ses parents. Ce livre, pour cette raison, se présente donc comme un acte par lequel il enterre un moi qui était demeuré enfoui, avec toute une époque, certes, celle de la France des années 50-60, mais aussi un hommage à son père.

    18,90 €
  • De la douceur et de l’équilibre dans cet ouvrage qui vous fera partager de la poésie et des gravures délicates et colorées. La poésie est pour les auteurs non un moyen d’expression mais un destin : elle témoigne d’une transcendance où la beauté formelle participe au sens Alors plongez dans Lignes de lumière et soyez à l’écoute de vos sens !

    18,90 €
  • À l'heure des mails et des textos, deux amants s'écrivent des lettres. Certes, l'espace géographique les sépare le plus souvent, leur activité aussi : Elle, qui travaille dans l'édition, écrivant un roman autobiographique, rêve son passé, sa Russie natale et les racines normandes de son exil ; Lui, aviateur engagé dans l'humanitaire, en Afrique, surplombe la terre depuis son avion. Mais, s'écrivant mutuellement, ils prennent le temps d'être le rêve de l'autre. Elle désire l'aviateur, l'apprenti écrivain et le pianiste jouant Beethoven : Lui désire la femme-paysage baignant dans la musique, non pas celle de son père, qui s'est couché devant Staline mais celle de Chostakovitch et de Rachmaninov. Leur amour sera-t-il durable lorsque le rêve de l'autre tend à les réduire chacun à n'être qu'une image littéraire et transgressive ?

    18,90 €
  • Quand Yohanna, réfugiée d’Érythrée, demande au capitaine Armand de la faire traverser clandestinement elle et son nourrisson jusqu'en Angleterre, il hésite mais accepte, malgré la présence à bord d'une famille en crise. S'engage alors une traversée tumultueuse où les protagonistes, prisonniers d'une cohabitation dramatique, se confrontent, se (re)découvrent, s'aiment. A travers les liens qui unissent nos personnages, Issue de voiles questionne intelligemment notre société contemporaine.

    20,90 €
Résultats 1 - 6 sur 6.