Fac-similé historique

Il y a 9 produits.
  • Pierre de Nolhac attaché puis conservateur du musée national de Versailles de 1886 à 1920, est de fait le premier biographe de Marie-Antoinette. Membre de l’Académie française décédé à soixante quinze ans le 31 janvier 1936 au musée Jacquemart-André à Paris, il venait de confier à la librairie Plon le soin de publier la présente édition bibliophilique afin de laisser à la postérité la quintessence de ses recherches d’historien et d’historien de l’art sur Marie-Antoinette, terminant son opus par une phrase bien révélatrice de l’auteur :« Le peuple se demande déjà ce qu’a gagné la République à tuer cette femme. »

    23,00 €
  • Le nouveau magasin des enfants est une collection de livre pour enfants lancée par Pierre-Jules Hetzel en 1843. Dans cet ouvrage vous trouverez les contes suivants : Histoire du véritable Gribouille par George Sand, Trésor des Fèves et Fleur des Pois par Charles Nodier, Aventures merveilleuses et touchantes du prince Chènevis et de sa sœur par Léon Gozlan, Le Génie Bonhomme par Charles Nodier et Fleurs des Bois par Alfred de Musset. Les textes sont enrichis d’illustrations de Delaville, Johannot, Bertall et Maurice Sand.

    25,00 €
  • Charles Virmaître était contemporain de Zola et, comme lui, il nous transporte dans le Paris de la fin du XIXe siècle, vu sous toutes ses coutures, y compris les moins reluisantes comme dans Paris impur où il décrit avec une grande précision les maisons de tolérance, les filles et leurs habitudes Nous vous invitons à vous plonger dans cet ouvrage, paru en 1891, orné de nombreuses gravures de Louis Vallet et à redécouvrir cet auteur, aujourd’hui oublié, qui a su décrire avec passion et exactitude un des aspects de la vie parisienne de l’époque.

    25,00 €
  • Dans cet ouvrage, l’auteur a pour but l’amélioration des vins par un judicieux choix des cépages et par une vinification raisonnée et la culture économique de la vigne par la substitution de la charrue à la pioche, du fil de fer aux échalas et du sécateur à la serpe. Chaverondier prône la nécessité d’améliorer le vin car au XIXe siècle plus de deux millions d’hectares étaient réservés aux cépages grossiers alors que les cépages mi-fins et occupaient à peine trois cent mille hectares. Ouvrage orné de 38 gravures.

    26,00 €
  • Dans cette œuvre, parue en 1889 avec de nombreuses illustrations, l’auteur s’est attaché à retracer la vie de trois des plus importants conseillers de Louis XIV. Derrière l’image de roi omniscient et omnipotent, il nous fait comprendre que ces conseillers ont été les principaux artisans de la grandeur du règne de Louis XIV et comme le disait Camille Rousset « Louis XIV, dans son gouvernement, eut surtout le ministère de la signature ».

    26,00 €
  • Pierre de Nolhac nous livre dans cet ouvrage ses souvenirs de conservateur du Château de Versailles de 1887 à 1920. Il est nommé attaché au Château de Versailles en 1887 et à l’époque aux yeux de tout le monde, il s’agit d’une sinécure. Gabriel Monod lui disait « C’est fort peu payé, mais on est logé, et l’air de Versailles sera bon pour vos enfants ». Dès sa nomination il souhaite moderniser la muséographie pour faire connaître les chefs d’œuvre conservés à Versailles mais le conservateur du château, Charles Gosselin, le reprend en lui disant « Sachez bien que je n’ignore pas les richesses que nous avons […] Ecrivez des livres sur Versailles, si cela vous amuse, mais laissez en paix ce musée qui n’intéresse plus personne ». C’est à partir de 1892, date à laquelle il est nommé conservateur en chef, qu’il est résolu à réhabiliter l’ancien palais des rois de France. Il étudie et classe les collections, il fait des recherches aux Archives nationales qui lui permettent de remettre à leurs emplacements d’origines des boiseries ou des tableaux qui avaient été conservés. Il rend au château sa dimension de symbole national, il initie la tradition des réceptions officielles de la République à Versailles et lui redonne sa vocation historique attachée à la vie diplomatique comme avec l’organisation de la signature du Traité de Versailles en 1919. Ouvrage enrichi de nombreuses photos et gravures.

    26,00 €
  • Dans cet ouvrage Septimus Piesse aborde l’histoire des parfums, leur composition chimique et leurs effets. Depuis que la chimie organique a connu un grand développement, en 1850, la part des ingrédients synthétiques n’a cessé d’augmenter. La plupart des grands parfumeurs, considèrent qu’un bon parfum est réalisé en associant le meilleur du chimique au meilleur du naturel. Certains n’hésitent pas à dire que la chimie a libéré le parfumeur des contraintes de la nature. La chimie imite la nature et parfois elle va jusqu’à combler les vides comme avec le principe olfactif du muguet qu’il est toujours impossible d’extraire. Ouvrage enrichi de 76 figures dans le texte.

    28,00 €
  • Pour fêter le 500e anniversaire de l’avènement de François 1er, Les Éditions Abordables rééditent cet ouvrage orné de nombreuses gravures paru en 1878. Il retrace l’histoire de son règne qui clôt le moyen âge et ouvre la voie à une ère nouvelle. La France doit les premiers fondements de son triomphe, pour toutes les sciences et les arts, aux soins de François 1er. Il est considéré comme le roi emblématique de la période de la Renaissance.

    28,00 €
  • Les Éditions Abordables vous proposent cette réédition de l’œuvre originale Les modes de Paris, variations du goût et de l’esthétique de la femme, parue en 1898, ouvrage écrit par Louis Octave Uzanne, hommes de lettres, bibliophile, éditeur et journaliste français. Il collabora à plusieurs revues mais c’est surtout pour ses ouvrages sur la mode féminine qu’il fut connu. Le livre et la femme furent les premières amours d’Uzanne. Cet ouvrage retrace les modes de Paris depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à la fin du XIXe, illustré avec 100 planches coloriées au pochoir qui ponctuent un écrit fouillé dans lequel l’auteur exprime tout son talent.

    37,00 €
Résultats 1 - 9 sur 9.