Aude Remy

Après des études d’histoire de l’art et de russe, Aude Remy a séjourné une année à Moscou, et une autre à Cluj en Transylvanie, au Centre culturel français, à la suite de quoi elle fait un DEA en histoire européenne, avec un mémoire portant sur les identités culturelles de deux pays candidats à l’Union européenne : la Roumanie et la Hongrie.
Elle...

Après des études d’histoire de l’art et de russe, Aude Remy a séjourné une année à Moscou, et une autre à Cluj en Transylvanie, au Centre culturel français, à la suite de quoi elle fait un DEA en histoire européenne, avec un mémoire portant sur les identités culturelles de deux pays candidats à l’Union européenne : la Roumanie et la Hongrie.
Elle travaille ensuite sur l’histoire de l’immigration. D’abord avec Jacques Barou (CNRS de Grenoble) dans le cadre de l’ouverture du musée de la Porte Dorée, puis avec le groupe de recherche ACHAC, au sein duquel elle écrit des articles et des textes d’exposition sur l’histoire coloniale. En même temps, elle publie {Il y a 100 ans. L'Europe d'autrefois} (Sélection du Reader's Digest, 2006), et {Jusqu’au bout du monde. Histoires de grandes traversées} (Glénat – Le Chasse-Marée, 2008) avec Farid Abdelouahab. Après plusieurs années dans l’édition, puis en agence de presse, elle a été secrétaire de rédaction au sein du groupe « L’Express ».

Détails
Il y a 1 produit.
  • Irina est une jeune femme russe née en 1964 qui doit affronter en même temps la destruction de la datcha familiale par la mairie de Moscou, en 2010, et la lecture d’un carnet découvert à cette occasion. Un carnet écrit par son père, qu’elle n’a jamais connu et dont sa mère ne lui a jamais parlé. Tout en hébergeant sa mère, Irina part sur les traces de cet homme. À la recherche de liens qui n’ont jamais été tissés, avec l’aide d’un mystérieux personnage et d’une libraire, dans un voyage à travers le Moscou des années 1960 et celui des années 2010.

    20,90 €
Résultats 1 - 1 sur 1.